Financement

Fonds des Nations unies pour la démocratie (FNUD)

Le FNUD appuie les projets qui renforcent la société civile, favorisent les droits de l’homme et encouragent la participation de tous les groupes aux processus démocratiques. L’appel à candidatures a lieu chaque année du 15 novembre au 31 décembre.  Les projets du FNUD ont une durée de deux ans; les subventions de projets allant de 100 000 à 300 000 dollars, et relèvent d’un ou de plusieurs des sept domaines d’intérêt:

· Action communautaire
· État de droit et droits de l’homme
· Outils de connaissance
· Médias et liberté d’informer
· Autonomisation des femmes
· Engagement des jeunes
· Renforcement de l’interaction avec le gouvernement

Alliance Mondiale pour le Changement Climatique (AMCC+)

L’Alliance aide à participer à l’effort mondial d’atténuation du changement climatique. L’AMCC a été créée par l’Union européenne (UE) en 2007 en vue de renforcer le dialogue et la coopération avec les pays en développement, en particulier les pays les moins avancés (PMA) et les petits États insulaires en développement (PEID).

L’AMCC+ (2014-2020) a pour objectif de renforcer l’efficacité de sa réponse aux besoins des pays et des groupes vulnérables.

Prix 2016 de la société civile – CESE

Jusqu’au 9 septembre 2016

Le prix CESE pour la société civile, créé en 2006, vise à récompenser ou encourager des initiatives concrètes et des réalisations menées à bien par des personnes et/ou des organisations de la société civile à tous les niveaux, européen, national, régional et local, qui contribuent de manière significative à la promotion de l’identité et de l’intégration européenne.

Le prix 2016 récompensera des initiatives menées par des personnes et/ou des organisations de la société civile dans le but d’améliorer la vie des migrants et favoriser leur intégration dans la société.

Fond de la société civile pour l’éducation 

Le fonds de la société civile pour l’éducation (FSCE) est un programme mondial financé par le Partenariat mondial pour l’éducation afin de contribuer à l’implication de la société civile en matière de politique, planification, budgétisation et suivi du secteur éducatif.

Il permet aux coalitions de la société civile de bénéficier de financements en soutien à leurs activités de plaidoyer, au renforcement de leurs capacités pour une planification, une mise en œuvre et un impact consolidés et à la promotion de réseaux et de partage des connaissances entre les pays.

Partenariat mondial pour la responsabilité sociale (GPSA)

Appel à projet 2016 clôt.

Le Partenariat mondial pour la responsabilité sociale (GPSA) aide la société civile et les pouvoirs publics à relever ensemble les défis majeurs de la gouvernance dans les pays en développement. Pour ce faire, le GPSA apporte un appui stratégique soutenu aux initiatives des OSC en matière de responsabilité sociale visant à renforcer la transparence et l’obligation de rendre compte.

Burkina Fasso

Fond d’appui aux Projets innovants de la Société Civile et les Coalitions d’Acteurs (PISCCA).

Programme financé par l’Ambassade de France

Prochain appel à projet : 2017

Les projets financés auront pour objectifs le développement local, la lutte contre la pauvreté et la satisfaction des besoins essentiels des populations les plus vulnérables. L’enveloppe 2016-2018 a pour thème la promotion et l’accompagnement de la jeunesse et des femmes en faveur d’un développement durable des territoires.

Burundi

Fonds d’appui de l’Ambassade de France aux Projets innovants de la Société civile et des coalitions d’acteurs (PISCCA) 

Programme financé par l’Ambassade de France

Ce fonds finance, sous forme de subventions, de petits projets émanant du monde associatif ou de collectivités locales actifs dans le domaine de la lutte contre la pauvreté et de l’accès aux droits fondamentaux des populations vulnérables. Le nouveau fonds, doté d’une enveloppe globale de 600 000 € accompagnera les initiatives de la société civile de 2015 à 2018.

Cameroun

Programme d’Appui à la Société Civile – PASC

Programme financé par l’Union européenne.

Le Programme d’Appui à la Société Civile (PASC), lancé en 2012, a clôturé ses activités opérationnelles le 31 août 2015.

Côte d’Ivoire

Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs (PISCCA)

Programme financé par l’Ambassade de France

Le fonds PISCCA en Côte d’Ivoire a pour thème « Renforcement des capacités de la société civile et soutien aux actions citoyennes : promotion des droits humains, cohésion sociale et participation citoyenne en Côte d’Ivoire » . Les projets financés s’intéresseront en particulier aux questions de l’égalité hommes-femmes et des enjeux de la jeunesse ivoirienne. Doté d’une enveloppe de 216 millions de FCFA, le fonds PISCCA permettra d’appuyer des initiatives citoyennes portées par des organisations de la société civile sur l’ensemble du territoire ivoirien.

France

Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 

GUIDE DES SUBVENTIONS PUBLIQUES POUR LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

Agence Française de Développement (AFD)

Déposer un projet « Initiatives ONG »

Guide méthodologique pour le cofinancement des projets et programmes « terrain » et « intérêt général »

Appel à manifestation d’intention de projets pour 2017

Guinée

Programme d’appui à la société civile (PASOC)

Appel à Propositions 2016 clôt.

Le programme d’appui à la société civile (PASOC) a pour objectif global d’appuyer une meilleure participation de la société civile dans l’espace public guinéen et en particulier ses efforts en matière de consolidation de l’Etat de droit, de gouvernance, de promotion des principes démocratiques et de respect des droits de l’homme.

Le  PASOC est financé par l’Union européenne  pour un montant de 6 millions d’euros  sur les ressources du 10 ème FED.

Laos

Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs (PISCCA)

Programme financé par l’Ambassade de France

Dotation globale : 500 000€

Conçu comme un instrument de développement local pour contribuer au renforcement des capacités, à la structuration et à la professionnalisation des acteurs de la société civile laotienne, le fonds soutiendra en priorité des projets de développement dans les secteurs sociaux, économiques et environnementaux.

Liban

Fonds « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA)

Financement :  Ministère français des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) à travers l’Institut Français de Beyrouth.

Destiné à soutenir les initiatives de la société civile libanaise, ce fonds s’adresse à des ONG libanaises dans le cadre d’une coalition d’acteurs qui implique les autorités locales. Il est d’un montant total de 600 000 euros.  Il vise à soutenir des projets venant en aide aux communautés libanaises vulnérables et aux réfugiés syriens. Les subventions versées seront comprises entre 40 000 et 150 000 euros, pour des projets de 24 mois.

Madagascar

Fonds « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA)

Programme financé par l’Ambassade de France

Le programme PISCCA vise à lutter contre la pauvreté et à renforcer l’accès aux droits fondamentaux des populations vulnérables. Le programme PISCCA vise également à améliorer la gouvernance démocratique à l’échelle locale.

Cet appel à projet s’adresse à la fois :

  • aux personnes morales de droit privé malgache (associations, ONG, groupements divers, organisations professionnelles, coopératives, etc.) ;
  • aux personnes morales de droit public malgache (services de l’Etat, collectivités territoriales et leurs établissements publics).

Mali

Programme d’appui aux organisations de la société civile

Appel à projet 2016 clôt.

Programme multi-bailleurs, le PAOSC II est doté d’un fonds commun d’environ 10 milliards de FCFA (14 791 067 euros), financé par le Canada, le Danemark, la Suède, la Suisse et par l’Union Européenne.

 

Mauritanie

Programme de l’Union Européenne pour la Société civile et la Culture (PESCC)

Les objectifs du Programme de l’Union européenne pour la société civile et la culture s’inscrivent dans le cadre du PIN 10ème FED.

Objectifs  : (i) lutte contre la pauvreté ; (ii) promotion de la bonne gouvernance ; (iii) développement du secteur culturel. Le Programme contribue à l’atteinte de ces objectifs en appuyant le renforcement de la participation de la société civile, inclus les acteurs culturels (AC) à l’élaboration et mise en œuvre des politiques de développement et au contrôle citoyen de l’action publique.

Mozambique

Fond d’appui aux Projets innovants de la Société Civile et les Coalitions d’Acteurs (PISCCA)

Programme financé par l’Ambassade de France

Thématique : « Pouvoir choisir sa ville : société civile, insertion économique et démocratie locale au Mozambique »

République du Congo

Fonds d’appui aux sociétés civiles du Sud (SCS)

Aucun appel à proposition n’est en cours.

Programme financé par l’Ambassade de France

Ce mécanisme a pour objectifs de répondre concrètement à des problématiques de lutte contre la pauvreté et d’aide à la bonne gouvernance en cofinançant des microprojets de développement initiés par les populations et portés par la société civile congolaise.

République Démocratique du Congo

Appui direct à la société civile congolaise

Programme financé par l’Ambassade de Belgique

Cet appui vise à renforcer les capacités des organisations de la société civile agissant en province en matière de mobilisation, de monitoring, d’évaluation et d’influence sur les politiques de développement du gouvernement.

Tanzanie

Fonds d’appui de l’Ambassade de France aux Projets Innovants des Sociétés Civiles et des Coalitions d’Acteurs (PISCCA)

Le PISCCA vise à financer de petits projets et initiatives locales contribuant à renforcer la société civile tanzanienne et à promouvoir les droits sociaux, économiques et culturels dans le pays. Le programme s’étend sur 3 ans et a débuté en 2016. Il est composé de deux appels à projet, respectivement en 2016 et 2017.

Tchad

Fonds d’appui de l’Ambassade de France aux Projets Innovants de la Société Civile et des Coalitions d’Acteurs (PISCCA)

Programme financé par l’Ambassade de France

Au Tchad, les opérations soutenues par le PISCCA visent particulièrement à :

  • Appuyer les initiatives locales et citoyennes permettant de promouvoir le rôle de la femme dans la vie publique ;
  • Participer à la construction et au développement d’une jeunesse éduquée, citoyenne et active ;
  • Promouvoir le dialogue intercommunautaire et la résolution pacifique des conflits pour l’ancrage d’une culture de paix au Tchad.

Togo

Fonds d’appui de l’Ambassade de France aux Projets Innovants de la Société Civile et des Coalitions d’Acteurs (PISCCA)

Programme financé par l’Ambassade de France

Appuyer le renforcement du rôle joué par la société civile, faire émerger des solutions innovantes et encourager à la mise-en-place de coalitions d’acteurs du développement, et ce afin de mettre en œuvre des projets améliorant les conditions de vie des populations bénéficiaires.

Thématiques prioritaires :

  • La santé environnementale
  • Le genre/ l’autonomisation des femmes

Tunisie

Programme d’Appui à la Société Civile – PASC

Durée : 36 mois (2013/2016)

Programme financé par l’Union européenne.

Accompagner la société civile tunisienne dans ses efforts de structuration et consolidation et de renforcer sa contribution effective au dialogue ainsi qu’à la consolidation de l’Etat de droit et au développement socio-économique ».

La liste des axes thématiques du PASC – Tunisie :

  • Lutte contre la pauvreté et inclusion sociale
  • Dynamique de création d’emplois
  • Décentralisation, démocratie participative et développement social
  • Droits de l’Homme et citoyenneté
  • Fourniture de biens collectifs locaux
  • Femmes, actrices incontournables du développement
  • Développement durable et Environnement
  • Médias et liberté de Presse
  • Jeunesse
  • Culture, patrimoine et tourisme alternatif
  • Protection des groupes vulnérables
  • Processus électoral

PISCCA (Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs)

Durée 36 mois : de novembre 2015 à octobre 2018

Montant total : 600 000 euros

Financement :  Ministère français des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) à travers l’Institut Français de Tunisie.

Le programme PISCCA a pour objectif de permettre aux associations locales de se structurer en menant des projets qui leur permettront ensuite de faire valoir leurs compétences localement et nationalement auprès de leurs partenaires. Les trois thématiques prioritaires :

– Encourager la participation inclusive des jeunes et des femmes à la vie publique locale

– Favoriser les activités génératrices de revenus et d’emplois en lien avec l’économie sociale et solidaire

– Soutenir des projets innovants et de mobilisation citoyenne en matière de développement durable et d’environnement